Presse :  Articlé paru le 16 décembre 2007 Menu des articles de presse Article de presse précédent Article de presse suivant






Fond de Givonne : en attendant les bassins de rétention



   Depuis la coulée de boue du 8 juin dernier, la Linette ressemble plus à un chemin de campagne qu'à une véritable rue. Des travaux de rénovation de la chaussée, votés au dernier conseil municipal pour un montant de presque 50.000 € viennent de débuter.

   Les habitants restent pourtant interloqués et ne comprennent pas pourquoi le raccordement du futur bassin de rétention au collecteur de la place d'Arches n'est pas réalisé en même temps. Certains vont même jusqu'à trouver la dépense excessive pour un revêtement qui ne sera que provisoire !

   Voilà maintenant dix ans qu'un projet de captage des eaux de pluie est à l'étude sur ce secteur qui a toujours joué un rôle clé lors des différentes inondations.

   Une première étude hydraulique avait été commandée par l'ancien maire de Sedan, Claude Vissac, et une seconde a été réalisée en novembre à la demande des communes de Sedan, Balan et Givonne, et de l'association foncière des agriculteurs et maraîchers du Fond de Givonne que préside Thierry Bosserelle.

   «Cette seconde étude a été menée dans le cadre du projet de remembrement qui est à présent terminé afin justement de pouvoir aménager les trois bassins de rétention manquant actuellement. Aujourd'hui, tout est prêt sur le papier pour engager ces travaux », explique Patrick Bosserelle, membre lui aussi de l'association.

   Les trois bassins sont répartis sur les territoires des communes de Balan, Givonne et Sedan, ce dernier se situant tout en haut de la rue de la Linette. Pour les maraîchers, la question de leur mise en œuvre devient urgente.
Au risque toujours possible de voir une nouvelle inondation s'ajoute en effet l'état des chemins devenus impraticables depuis le violent orage du 8 juin. Les maraîchers n'utilisent plus que les 4 x 4 pour accéder à leurs terrains.

   Le maire de Sedan Dominique Billaudelle confirme que la rénovation de la chaussée est en effet provisoire. « Le but est uniquement que les habitants puissent circuler dans de bonnes conditions cet hiver. On est obligé de parer au plus pressé en attendant la mise en œuvre d'un chantier plus important au cours duquel les bassins et le raccordement seront réalisés. »

   Cause de ce différé : la Ville a commandé à un cabinet spécialisé une troisième étude hydraulique intégrant cette fois le taux exceptionnel de pluviométrie (100 mm d'eau) enregistré le 8 juin. Cette étude vient d'être remise, mais il reste à en confronter les conclusions avec celle déjà existante pour vérifier si le nombre des bassins et leur taille seraient suffisants. Ce devrait être prêt pour le 20 décembre. Un chantier qui selon toute vraisemblance ne démarrerait pas avant la fin de l'année 2008. Les habitants espèrent qu'un autre déluge ne se produira pas entre-temps !




16 décembre 2007








 


http://givonne08.free.fr
Site Officiel de Givonne
LAMBERT & Co 2006-2012

Toute reproduction interdite


   

      







  • Envoyez ce site à un ami
  • Nous contacter

  • METEO de GIVONNE
    Aujourd'hui :

    Prévision météo de Givonne, cliquez ici ...



    Visites

    Site optimisé pour :